Nous utilisons des cookies dans le but d’améliorer notre site. Nous utilisons un script PIWIK Analytics pour ces cookies de performance. Pour plus d’information, vous pouvez vous référer à la rubrique Politique de confidentialité et Condition d’utilisation pour savoir comment modifier les paramètres de l'analyse Internet par PIWIK (par exemple, désactiver les cookies / opt-out).

 

D'Accord

;

Comprendre ma douleur

Lombalgie chronique

Qu’est-ce que la lombalgie chronique?

La lombalgie est une affection très courante éprouvée par de nombreuses personnes à un moment donné de leur vie.1 La lombalgie peut être le symptôme de nombreuses affections, maladies ou blessures sous-jacentes différentes; par exemple, une entorse musculaire dans le bas du dos est généralement suivie d'une douleur soudaine.2 Cependant, de nombreuses personnes souffrant de lombalgie sont affectées par une lombalgie non spécifique, pour laquelle aucun problème ou maladie spécifique ne peut être identifié comme étant la cause de la douleur.2

La lombalgie peut réapparaître régulièrement et peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années.3 On parle alors de lombalgie chronique pour décrire une lombalgie persistante ou de longue durée (plus de 3 mois).

Quelles sont les causes de la lombalgie chronique?

La lombalgie chronique peut provenir de diverses structures du dos et peut être attribuée dans certains cas à une structure corporelle spécifique, telle que les muscles, les articulations, les os ou les disques. Cependant, dans de nombreux cas, la cause précise de la lombalgie chronique reste incertaine, on parle alors de « lombalgie chronique non spécifique ».4

L'origine de la douleur n'explique pas nécessairement le degré de douleur, car cela peut varier d'une personne à l'autre. La douleur peut être légère ou elle peut être si intense que la personne affectée est incapable de bouger. L'intensité et la fréquence des lombalgies sont très souvent influencées par des composantes psychologiques telles que le stress, la dépression et l'anxiété.2

La lombalgie chronique peut impliquer différents types de douleur. Elle implique souvent une douleur nociceptive (réaction du corps à un dommage/une blessure) et une douleur neuropathique (neurogène).5

Quels sont les symptômes typiques de la lombalgie chronique?

Dans une étude portant sur plus de 32.000 personnes souffrant de lombalgie chronique, les symptômes couramment signalés étaient:

  • Accès de douleur
  • Douleur due à l'application d'une pression
  • Sensation de brulure
  • Sensation de picotement

Comment la lombalgie chronique est-elle diagnostiquée ?

Un diagnostic correct et précoce est essentiel pour trouver le traitement adéquat et soulager les symptômes de la douleur chronique. Il est donc important que les patients décrivent leurs symptômes de la manière la plus précise possible à leur médecin afin de faciliter l'identification du type de douleur ressentie.7 Une évaluation approfondie de la santé du patient, comprenant notamment une analyse de ses antécédents ainsi qu'un examen de son état physique et de son état émotionnel / psychologique, est essentielle pour comprendre avec précision la douleur.(Veuillez noter que l'imagerie, telle que l'imagerie par résonance magnétique [IRM], peut ne pas être systématiquement proposée par votre médecin, car cela n'améliore pas la capacité d'une personne à fonctionner au long terme.2) Malgré les différents tests et examens effectués, il peut être difficile de déterminer la cause exacte d'une lombalgie chronique.

Que pouvez-vous faire?

Il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils concernant toute affection douloureuse. Si vous pensez souffrir de lombalgie chronique, veuillez remplir le « questionnaire sur ma douleur » et consultez un médecin.

De plus, le journal de bord peut être utilisé pour documenter et suivre la douleur d'une personne; comment elle se sent au quotidien, si elle s'en sort, son niveau actuel de douleur et les effets indésirables des traitements prescrits/recommandés.

Il est également important d'être réaliste quant aux attentes de tout traitement. Bien que la plupart des personnes souhaitent éliminer complètement leur douleur, réduire la douleur à un niveau gérable qui permet de reprendre des activités qui mènent à une vie épanouissante est peut-être un objectif plus réalisable pour de nombreux patients.

La douleur chronique peut être difficile à comprendre et à gérer au quotidien. La trousse à outils CHANGE PAIN vous fournit des conseils et astuces pratiques sur l'autogestion.

 

Attention : Les informations présentées sur ce site ne remplacent pas une consultation avec un professionnel de la santé. Seul un professionnel de la santé peut décider des procédures de diagnostic et des options de traitement les mieux adaptées à chaque individu.
  • Voir les références

    1. Hoy D, Bain C, Williams G, et al. A systematic review of the global prevalence of low back pain. Arthritis Rheum 2012; 64: 2028–37.

    2. Hartvigsen J, Hancock MJ, Kongsted A, et al. What low back pain is and why we need to pay attention. Lancet 2018; 391: 2356–67.

    3. Treede RD, Rief W, Barke A, et al. Chronic pain as a symptom or a disease: The IASP Classification of Chronic Pain for the International Classification of Diseases (ICD-11). Pain 2019; 160: 19–27.

    4. National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS). Low Back Pain Fact Sheet. Natl. Institutes Heal. 2020; published online March.

    5. Mick G, Baron R, Finnerup NB, et al. What is localized neuropathic pain? A first proposal to characterize and define a widely used term. Pain Manag 2012; 2: 71–7.

    6. Hüllemann P, Keller T, Kabelitz M, et al. Clinical Manifestation of Acute, Subacute, and Chronic Low Back Pain in Different Age Groups: Low Back Pain in 35,446 Patients. Pain Pract 2018; 18: 1011–23.

    7. Morlion B, Coluzzi F, Aldington D, et al. Pain chronification: what should a non-pain medicine specialist know? Curr Med Res Opin 2018; 34: 1169–78.

    8. Kress HG, Aldington D, Alon E, et al. A holistic approach to chronic pain management that involves all stakeholders: Change is needed. Curr Med Res Opin 2015; 31: 1743–54.