Nous utilisons des cookies dans le but d’améliorer notre site. Nous utilisons un script PIWIK Analytics pour ces cookies de performance. Pour plus d’information, vous pouvez vous référer à la rubrique Politique de confidentialité et Condition d’utilisation pour savoir comment modifier les paramètres de l'analyse Internet par PIWIK (par exemple, désactiver les cookies / opt-out).

 

D'Accord

;

Comprendre ma douleur

Névralgie du trijumeau

Qu’est-ce que la névralgie du trijumeau ?

Le nerf trijumeau est le plus grand nerf crânien. Il est responsable des sensations dans le visage et des fonctions motrices telles que mordre et mâcher.1 Il est composé de trois branches qui envoient des signaux depuis les parties supérieure, moyenne et inférieure du visage, ainsi que de la cavité buccale, au cerveau.1 La névralgie est une douleur qui suit le trajet d'un ou de plusieurs nerfs.1

La névralgie du trijumeau (NT) est une douleur de longue durée (chronique) associée au nerf trijumeau. Elle est généralement causée par une lésion ou un traumatisme.1 Étant donné qu'elle concerne une douleur associée aux nerfs, la NT est un type de douleur neuropathique.

Quels sont les causes de la névralgie du trijumeau?

Il existe un certain nombre de causes possibles pour la Névralgie du trijumeau:

  • La compression du nerf trijumeau par des vaisseaux sanguins peut endommager le revêtement protecteur autour du nerf.1
  • Une lésion du nerf trijumeau, telle qu'un traumatisme facial causé par un accident de voiture, un accident vasculaire cérébral ou une intervention chirurgicale, peut provoquer une douleur faciale neuropathique.1
  • La NT est présente chez environ 2 à 6 % des personnes atteintes de sclérose en plaques, une maladie qui affecte les nerfs.1,3

Cependant, dans certains cas, la cause de la NT ne peut pas être identifiée, c'est ce qu'on appelle la Névralgie du trijumeau idiopathique.2

Le nerf endommagé n’est plus capable de transmettre correctement les signaux vers le cerveau. Ces signaux deviennent exagérés, provoquant une douleur chronique pouvant persister pendant des mois, voire des années. Cela peut entraîner des crises de douleur à la moindre stimulation de n'importe quelle zone innervée par ce nerf et entraver la capacité de ce nerf à stopper les signaux douloureux une fois la stimulation terminée.1,2

Quels sont les symptômes typiques de la névralgie du trijumeau ?

La Névralgie du trijumeau peut être caractérisée par des épisodes de douleur faciale intense qui se situe généralement d'un côté du visage à la fois, bien qu'elle se situe parfois des deux côtés du visage. Ces épisodes durent de quelques secondes à plusieurs minutes ou heures. Ils peuvent se répéter à plusieurs reprises au cours de la journée – les épisodes de douleur surviennent rarement la nuit, lorsqu'une personne dort.1

Pour de nombreuses personnes, la douleur est spontanée, sans aucune stimulation. Les crises sont souvent décrites comme des « décharges électriques » ou des « douleurs brûlantes». Les accès intenses de douleur peuvent également être déclenchés par des vibrations ou un contact avec la joue (p.ex. lorsqu'on se rase, se lave le visage ou se maquille), par le brossage des dents ou par le fait de manger ou boire. Il arrive même parfois que le vent, effleurant la peau sensible affectée, déclenche un épisode.1,2

Comment la névralgie du trijumeau est-elle diagnostiquée ?

Le diagnostic de la NT est généralement basé sur les antécédents médicaux d'une personne et la description de ses symptômes, ainsi que sur des examens physiques et neurologiques. Les médecins ont souvent du mal à obtenir le bon diagnostic car les symptômes peuvent être similaires à d'autres affections douloureuses neuropathiques, telles que la névralgie post-herpétique.1 Il est donc important que les patients décrivent leurs symptômes de la manière la plus détaillée possible à leur médecin.

Que pouvez-vous faire?

Pour la Névralgie du trijumeau, il est particulièrement important de diagnostiquer la cause avec précision, car cela peut aider le médecin à choisir le traitement le plus approprié pour soulager la douleur. Si vous souffrez de douleurs faciales de longue durée, nous vous conseillons de compléter le « questionnaire sur ma douleur » et de consulter votre médecin. Le questionnaire sur ma douleur est un outil utile pour aider à communiquer plus efficacement la douleur avec un médecin et l'aide à établir un diagnostic précis de la cause de la douleur chronique. Il vous aidera à décrire la douleur chronique, sur quelle partie de votre corps elle survient et s’il existe des facteurs déclenchants. Avant votre consultation, pensez à compléter précisément le questionnaire, et imprimer-le pour pouvoir en discuter avec votre médecin.

De plus, le journal de bord peut être utilisé pour documenter et suivre la douleur d'une personne; comment elle se sent au quotidien, si elle s'en sort, son niveau actuel de douleur et les effets indésirables des traitements prescrits/recommandés.

La douleur neuropathique peut être difficile à comprendre et à gérer au quotidien. La trousse à outils CHANGE PAIN vous fournit des conseils et astuces pratiques sur l'autogestion.

 

Attention : Les informations présentées sur ce site ne remplacent pas une consultation avec un professionnel de la santé. Seul un professionnel de la santé peut décider des procédures de diagnostic et des options de traitement les mieux adaptées à chaque individu.
  • Voir les références

    1. National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS). Trigeminal Neuralgia Fact Sheet. Natl. Institutes Heal. 2013; published online June.

    2. Maarbjerg S, Di Stefano G, Bendtsen L, Cruccu G. Trigeminal neuralgia - Diagnosis and treatment. Cephalalgia 2017; 37: 648–57.

    3. Foley PL, Vesterinen HM, Laird BJ, et al. Prevalence and natural history of pain in adults with multiple sclerosis: Systematic review and meta-analysis. Pain 2013; 154: 632–42.