Nous utilisons des cookies dans le but d’améliorer notre site. Nous utilisons un script PIWIK Analytics pour ces cookies de performance. Pour plus d’information, vous pouvez vous référer à la rubrique Politique de confidentialité et Condition d’utilisation pour savoir comment modifier les paramètres de l'analyse Internet par PIWIK (par exemple, désactiver les cookies / opt-out).

D'accord

;

Agir sur la Douleur

Parler de vos douleurs avec votre médecin

La préparation est essentielle

Le rendez-vous avec votre médecin peut être court ; par conséquent, avant votre rendez-vous concernant votre douleur chronique, il peut être bénéfique de préparer les principaux points dont vous voulez discuter avec votre médecin.

Les informations clés que votre médecin pourrait vouloir connaître sont :1

  1. Quand la douleur a-t-elle commencé ?
  2. Où se situe la douleur ?
  3. Depuis combien de temps la douleur dure-t-elle ?
  4. Quelle est l'intensité de la douleur (par exemple, interfère-t-elle avec les activités quotidiennes) ?
  5. Comment décririez-vous votre douleur ?
  6. Avez-vous d'autres symptômes en plus de votre douleur (par exemple, des nausées, un engourdissement) ?
  7. Avez-vous fait ou pris quelque chose pour traiter la douleur avant ce rendez-vous ?

 

Se fixer des objectifs réalistes

Une fois que vous aurez discuté de votre douleur, il est important de se fixer, avec l’aide de votre médecin traitant, des objectifs réalistes à court et à long terme.2 Il n'est peut-être pas possible de soulager complètement votre douleur, mais il est possible de la réduire et de travailler à réintroduire les activités que vous aimiez auparavant.

Pour commencer à établir vos objectifs, votre médecin peut vous poser des questions telles que :3

  • Qu’est-ce que vous aimeriez voir changer dans votre situation actuelle ? (par exemple, pouvoir refaire du sport, pouvoir conduire sans avoir mal, etc.)
  • Quelles sont vos attentes en matière de traitement ?
  • Si nous modifions votre façon de gérer la douleur, en quoi votre vie serait-elle différente de ce qu'elle est aujourd'hui ?

Grâce à ces informations, vous et votre médecin pourrez travailler ensemble pour adapter votre prise en charge à vos besoins et à vos priorités.4,5 N'oubliez pas que des facteurs auxquels vous n'avez pas l'habitude de penser peuvent contribuer à votre douleur, alors soyez ouvert aux solutions proposées.

 

Continuer à surveiller votre douleur

Une fois que vous aurez discuté avec votre médecin traitant et convenu d'un plan de gestion, il est important de continuer à surveiller régulièrement votre douleur. Cela vous permettra non seulement d’évaluer si votre traitement fonctionne bien ou si des changements doivent être apportés (s'il ne fonctionne pas aussi bien), mais aussi de constater le chemin parcouru et de noter les succès que vous avez atteints6.

Consultez les autres pages de la section Agir sur votre douleur pour y découvrir des conseils et astuces qui pourraient vous être utiles pour gérer votre douleur.